Reflet : le nouveau film Disney sur la dysmorphie corporelle


28 octobre 2022 - 187 vues

Avec son nouveau court-métrage “Reflet”, Disney combat les standards de beauté imposés aux petites filles.

Réalisé par Hillary Bradflied ("Frozen 2", "Encanto"), le court-métrage "Reflect"traite le sujet du body positive et de la dysmorphie par le biais de Bianca, une danseuse de ballet en surpoids, Comme le nom du film l’indique, l’héroïne se bat contre son reflet. Un combat représenté dans la bande-annonce où on peut voir Bianca danser devant un miroir qui finit par se briser. Tout comme nous, la danseuse va devoir se détacher du regard de son entourage et des standards de beauté irréalistes pour profiter dans sa passion.

 Les clichés de la perfection disparaissent progressivement

Sur les réseaux sociaux, le film Reflet semble faire l’unanimité. Les jeunes femmes sont nombreux à apprécier l’aspect "bodypositive" du film. Depuis toujours, les personnages de Disney frôlent la perfection. Les princesses sont toujours très belles, aux cheveux longs, minces, avec les jambes fines. Elles ont aussi la peau claire et de longs cils. Cette fois-ci, Disney a crééé un personnage en surpoids et le mettre en lumière. Bianca est aussi atteinte de dysmorphie corporelle. Il s’agit alors d’un trouble obsessionnel-compulsif (TOC) qui pousse la personne à se focaliser sur ce qu’elle considère comme un défaut de son apparence physique.

"Short circuit"

Ce projet est le sixième épisode de la saison 2 de la série de films expérimentaux de Disney baptisée Short Circuit, et qui regroupe des productions abordant des sujets sociétaux. Short Circuit est une proposition offerte aux animateurs des studios de Mickey afin d'imaginer des cartoons, plutôt courts (autour de 3 minutes), innovants dans le fond et dans la forme, que cela soit d'un point de vue visuel ou technologique. Le but est clairement de permettre à une majorité d'artistes de pouvoir laisser parler leur imagination et leur créativité tout en proposant un contenu original.

L'ODJ radio avec mcetv

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article