"Jarracharra : les vents de la saison sèche" : une exposition de tissus aborigènes


09 septembre 2022 - 273 vues

« Jarracharra: les vents de la saison sèche » est le nom d’une exposition d’œuvres textiles réalisées par des femmes aborigènes, qui aura lieu du 14 septembre au 1er octobre à la galerie Abla Ababou à Rabat en collaboration avec l’ambassade d’Australie au Maroc.

Cette exposition, qui représente la diversité culturelle comme facteur de rapprochement entre les peuples, est constituée d’impressionnantes suspensions de tissus imprimés à la main ainsi qu’une série d’estampes à travers lesquelles les artistes de Maningrida (une communauté aborigène du nord de l’Australie) rendent hommage à leurs terres ancestrales et aux récits sacrés de leurs peuples, indique l’ambassade d’Australie dans un communiqué.

À cet effet, l’ambassadeur d’Australie au Maroc, Michael Cutts, a fait part de son vif enthousiasme. Il s'est dit ravi de présenter cette magnifique exposition d’art textile aborigène australien au public marocain. Ces œuvres magistrales, présentées à la galerie Abla Ababou, célèbrent l’art des femmes et mettent en lumière la multiplicité et la variété culturelles du peuple des Premières nations.

Rappelons que cette manifestation culturelle a été organisée pour la première fois en 2019 à l’ambassade d’Australie en France à l’occasion de l’Année des langues autochtones des Nations Unies. Jarracharra transmet un message fort en faveur de la diversité culturelle en tant que vecteur de cohésion sociale.

L'ODJ radio avec Hespress

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article