Gad Elmaleh se confie sur sa vie privée


16 novembre 2022 - 93 vues

Star de l'humour et du cinéma, Gad El Maleh sort ce mercredi son nouveau film, « Reste un peu », dans lequel ses parents et sa sœur, Judith, jouent la comédie. Depuis plusieurs mois, il est également sur scène pour son nouveau one-man show, « D’ailleurs ». Un spectacle dans lequel il parle de son célibat. 

Gad Elmaleh a vu sa vie privée être scrutée depuis plusieurs années. Père d'un beau jeune homme, Noé, avec l'actrice césarisée Anne Brochet, puis de Raphaël, né de son couple avec Charlotte Casiraghi, il a noué de belles relations avec des femmes magnifiques pour lesquelles il a toujours des mots pudiques et tendres. A 51 ans, s'il est célibataire, il garde de beaux souvenirs de ses unions du passé. 

L’humoriste a été interrogé par le « Parisien » sur ses différents projets. Et alors qu’il évoque sa situation amoureuse sur scène, l’un des lecteurs du journal qui participait à la table ronde lui a demandé la raison pour laquelle il avait décidé de se confier sur sa vie privée 

« Pour critiquer le couple, avec humour. Mais j’adore dormir seul. C’est pas mal de s’éloigner pour mieux se retrouver », a alors répondu Gad Elmaleh. Le lecteur continue en lui demandant : « Vous avez retrouvé l’âme sœur ? » Il répond : « Non. Mais là, je n’ai pas le temps (rires). » La recherche du grand amour attendra. 

« Reste un peu » : Une comédie d'inspiration autobiographique

Dans Reste un peu, Gad Elmaleh se dévoile en famille et aborde avec franchise le sujet de la religion. Dans ce long métrage qui succède, treize ans après à l'exubérant Coco et dans lequel participe presque toute sa famille, l'artiste revient sur sa conversion au catholicisme. "Une amie m'a dit que je l'aurais moins étonnée si j'avais fait un 'coming out'... Je me mets à nu avec ce film. Sur scène, où on peut tout se permettre par l'humour, j'aborde régulièrement les religions. Dans la vie de tous les jours, on n'ose pas en parler, même si je suis très attaché à la laïcité", a confié à l'AFP l'humoriste.



L'ODJ radio avec purepeople

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article